Voyage à Madagascar – épisode 14 : le gingembre – Partie 2

le
Le 13 juillet
IMG_3052
Lorsque le gingembre est livré dans l’usine de transformation la plus ancienne de Phael Flor, les rhizomes sont retournés avec une pelle sur une grille pour en faire tomber le plus gros de la terre, puis ils sont lavés à l’eau dans une brosseuse en inox et tranchés en rondelles régulières pour optimiser le séchage.

Les rondelles sont ensuite étalées dans les bacs des séchage à air chaud pulsé produit par une chaudière à bois.
Lorsque le gingembre est sec, il est conditionné en sacs et stocké dans un espace attenant.IMG_3053
Les lots ainsi obtenus sont transférés dans la nouvelle usine pour le tri final qui écarte tous les morceaux non conformes, la poudre ou les morceaux trop petits.
Ces derniers pourront être valorisés en distillation dans les alambics de l’entreprise.
Avant l’export, un échantillon représentatif du lot est envoyé en Europe pour une vérification par analyse accréditée de l’absence de pesticides et de la qualité organoleptique.
C’est avec l’aval de Golgemma et d’Arcadie que l’export sera organisé.
IMG_3056
Les employées saisonnières de Phael Flor qui font le tri du gingembre et du curcuma
travaillent habituellement 7 h par jour du lundi au samedi avec une pause d’une heure pour le repas.
La plupart des saisonniers habitent à la campagne juste à côté de l’usine, et ils peuvent cultiver des légumes et élever des animaux autour de leur maison.
Dans la nouvelle usine, les ouvriers qui s’occupent du séchage du curcuma travaillent aussi la nuit avec roulement d’équipes car la période de récolte du curcuma est une saison intense pendant laquelle le séchoir fonctionne sans interruption.
L’entreprise a embauché récemment Dina (prononcer “ Dine”) pour s’occuper du suivi qualité sur les deux usines de transformation et du suivi terrain pour les filières équitables.
Daniel, à sa gauche sur la photo, est responsable de la distillation et Edmond que j’ai aussi rencontré, est responsable du site de l’ancienne usine.IMG_3069

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *